Le Rendez-Vous

3.5

LE RENDEZ-VOUS restaurant à LA SEYNE SUR MER - Le Bouche à OreilleIl aura fallu un peu moins d’une année et beaucoup plus qu’un coup de baguette magique à Frédérique et Christophe Bertrand pour hausser la boutique au niveau qu’elle mérite. Le couple reçoit ses clients avec simplicité, dès tôt le matin avec le petit café face à la plage et aux Deux Frères, jusqu’au soir après le dernier… café du dernier attablé. Entre les deux, possibilité de coquillages en saison pour les aficionados, huitres de Tamaris en voisines, bulots, crevettes, moules, bigorneaux, homards et tourteaux. Et toute l’année, une cuisine familiale traditionnelle avec des sobriquets de plats déjà entendus par ailleurs et qui font du bien: salade de poulpe mariné, fricassée de fruits de mer, gambas flambées persillées, moules-frites en 4 ou 5 version, filets de loup en croute de tapenade, souris d’agneau à la crème de thym, entrecôte et tartare de bœuf, suprême de volaille farci aux champignons, magret de canard figues et miel et même, un aïoli servi chaque jour! Et puis quelques suggestions comme la « parillada du Rendez-Vous » avec seiche, soupions, encornets, poulpe. Tout est travaillé à l’huile d’olive, persil et ail. Au milieu de l’assiette, légumes frais poêlés et une purée de pomme de terre…à l’huile d’olive. 14,5/20!

LE RENDEZ-VOUS restaurant à LA SEYNE SUR MER - Le Bouche à Oreille La portion étant fort généreuse, je ne pensais pas Mauricette capable du dessert, un « moelleux au chocolat » de cuisson un peu dépassée mais parfaitement sauvé par une boule de glace vanille et du (vrai) chocolat fondu sur le chapeau! 14,5/20. Pour jauger le cuisinier, j’aime bien tâter le menu du jour. Ce « petit menu » est souvent spontané, obligatoirement créatif, réfléchi pour être bon et rentrer dans le cadre d’une tarification serrée. Très exactement le cas de mes « sardines farcies », un joli boulot gourmand et pas fainéant. Elles sont quatre alignées comme pour une touche au rugby, dodues comme des deuxièmes lignes. Même garniture que la parillada de Mauricette. 14,5/20. La « crème brûlée » conclut le match. Pardon, le repas. 14/20. Je crois bien que les Bertrand pourraient avoir un restaurant dans le Quercy, en Normandie ou même au Timor Oriental, le couple ne changerait pas une virgule de son état d’esprit basé sur la simplicité, l’absence de chichi, et l’omniprésence d’une convivialité discrète. Personnellement et devant un tel panorama, ça nous fait plaisir qu’ils soient à la plage de Saint-Elme, la Seyne-sur-Mer.

LE RENDEZ-VOUS restaurant à LA SEYNE SUR MER - Le Bouche à Oreille