Le Pub

3.5

LE PUB restaurant à CARQUEIRANNE - Le Bouche à OreilleÔôôh la façade de bois exotique vêtue avec sa terrasse face aux bateaux du port de Carqueiranne… rôôôh la grande salle façon brasserie grand siècle… La maison Giuliano impose son rythme à une restauration du port, qui va et qui vient. A tel point que « Le Pub » aurait pu s’appeler « la locomotive » tant elle va bon train! C’est que Fabrice Giuliano, faut le suivre. Il mouline sec au quotidien, et pas du genre planté derrière le tiroir-caisse en attendant le chaland, si vous voyez ce que je veux dire. Comme on dit au rugby « il s’envoie » et fait le maxi pendant le temps de jeu, bien secondé par son fils Jonathan et une équipe fidèle en poste depuis quelques années. Ce qui en dit beaucoup sur l’état d’esprit. Dans l’assiette, toujours les recettes qui chantent la méditerranée et l’Italie, ponctuée de saveurs asiatiques. Le superbe « pavé de thon mi-cuit aux épices douces » charme Mauricette qui entame « Marinellaaaa » avec l’accent de Tino Rossi. J’ai compris après: elle dit « la marinade est là »! Coriandre, cumin, paprika, huile d’olive… ça ne la dérange pas de rire seule. La sauce soja au citron vert a du punch.

LE PUB restaurant à CARQUEIRANNE - Le Bouche à Oreille La note du plat est définitivement scellée grâce à la meilleure caponata que je connaisse, à la sicilienne. Ce qui est chez les Giuliano la moindre des choses. 15/20. Recette d’Italie et même toscane avec la « tagliata de rumsteak à la florentine ». Viande saignante en lamelle épaisse posée sur un lit de roquette avec copeaux de grana panado. Jusque là, on reste dans une forme de généreuse simplicité. Le génie vient du lustrage d’huile d’olive à l’ail. Un ail frais de qualité travaillé finement comme j’aime, c’est-à-dire sans tractopelle. Parfait. 15/20. Fin avec un 14,5/20 pour « le tartare d’ananas façon mojito » avec rhum blanc, sirop de sucre, citron vert et menthe fraiche. Désaltérante et rigoureuse brunoise du fameux fruit, servi dans une tulipe (je rappelle tout de même que nous déjeunons à Carqueiranne). Service heureux et tout sourire. Félicitations au cuisinier d’avoir trouvé un joli rythme de croisière, tout en assurant les gros services d’été. Je vous conseille toutefois un repas hors-saison si comme moi l’affluence vous épuise et la chaleur vous accable.

LE PUB restaurant à CARQUEIRANNE - Le Bouche à Oreille