Le Pizzaiolo

1.5

Avant ça s’appelait « La Treille » mais elle n’est pas partie puisqu’elle est toujours là. Mais le nom a changé.

Et puis l’accueil aussi! Tant mieux tant le client semblait ennuyer les précédents tauliers! Désormais même si le patron en fait beaucoup dans le folklore: ça passe! Vaut mieux ça que la tronche de 6 pieds de long! De la convivialité provençale à grands coups de Marseille tendance corse ascendance vallée de l’Huveaune! C’est vous dire! Mauricette a bien été un peu surprise par les tapes sur le dos et le parler un peu fort dans les oreilles. Ça l’a fait tousser, heureusement que son dentier est bien collé! Elle a voulu une pizza car le patron-pizzaiolo s’en vante un peu, de ses pizzas, comme tous les pizzaiolos. Elle a sélectionné « l’italienne » avec tomate, mozza, emmental, olives noires sans noyau, jambon cru et un peu d’herbes aromatiques.

Le feu de bois fait un bon boulot, la pizza tient à la main quand on la mange. Pas de génie mais au dessus de la moyenne générale… qui n’est pas bien haute non plus. 13/20. Beaucoup moins d’à propos avec le plat du jour. Le « jambon braisé ». Jambon de cellophane qui ne peut pas plus faire que son potentiel l’y autorise malgré une cuisson au feu de bois, toujours. Les frites sont de couleur marron, très marron, marron foncé. Faudrait dater l’huile de friture au Carbone 14, saturée au maximum. Affolant. Frites fraiches, pourtant. A la carte ce plat est habituellement vendu 14€ mais grâce à la promo « plat du jour » c’est 10€. Ce qui est quand même trop cher pour se déglinguer les analyses de sang. 9/20.

La dame au chapeau vert essaye le « fondant au chocolat » de la maison. Elle était prête à pouffer devant un mauvais surgelé. Sauf que… il est fait maison. Bon. Pas aussi délicat que celui de Michel Bras, trop méconnu inventeur en 1981 du fameux fondant. La portion façon tarte familiale est généreuse, tiédie au micro-onde, très sucré et badigeonné très inutilement de topping industriel comme s’il fallait qu’il soit laid et encore plus sucré. Dommage. 12/20. Café Henri Blanc vendu 2€ et conforme à sa réputation. Si l’endroit mérite une visite, c’est surtout pour son emplacement au bord de l’Huveaune et le côté pittoresque de la boutique.