Le Mas De L’Eau Vive

0.5

En indécrottable romantico-amoureux de ce côté du Luberon pas frimeur que je suis, j’imaginais la fête gustative assurée: déception.

C’est nouveau et ça vient d’être repris. Aucun menu n’est affiché dehors. Bah. A la campagne, tu manges ce qu’il y a, faire le difficile n’est pas de mise. Une jeune femme tout sourire accueille: je serais le seul client à déjeuner ce midi de semaine. Elle m’installe dans la salle, une grande salle qui semble plutôt dédiée au genre discothèque et karaoké, haut-parleurs grands comme des maisons, un piano au fond. Pas de pizzas le midi. On vous l’annonce quand vous êtes bien assis des fois que l’idée de prendre la poudre d’escampette vous traverse l’esprit. On me prévient également qu’à la carte, il manque plein de plats.

Bon. Je me jette sur la formule du jour à 17€ tirée du menu du jour à 20€… pendant qu’il en reste encore. Personne d’autre, mais on sait jamais. Avec « salade de chèvre chaud ». Contrairement à l’intitulé: pas de lardons mais du jambon cru et plein de cubes de betterave rouge cuite. J’aime pas la betterave rouge. Le cuisinier ne peut pas savoir. Mais moi je ne pouvais pas savoir qu’il en mettrait dans une salade de chèvre chaud. Pour une petite salade, l’ensemble est volumineux et frais: 11/20. Et puis le plat du jour: « escalope de dinde sauce aux champignons ». Quand j’ai vu le truc arriver, j’ai pris peur. J’ai entendu mon docteur qui n’arrête pas de me critiquer dessus quand il dit que faut se calmer sur le gras et manger des brocolis cuits à l’eau d’Evian avec du quinoa mariné au jus de citron vert.

Bref! Il s’agit plus sûrement d’une sauce aux champignons garni d’une escalope de dinde. Faut dégager la piste pour discerner la viande sous la flaque de crème. A côté une tomate provençale en apnée aussi, et des sortes de fritasses imposées d’office sans autre possibilité. Ça ne m’intéresse pas de savoir si ces quartiers de patates avec peau sont frais ou pas: marron foncé, pas bon et gras. Quand la viande a ôté son tuba pour respirer sous la sauce, elle m’a dit qu’elle était copieuse. Pour faire bonne mesure dans l’exagération, le cuisinier ajoute du chichipanpan de poudre orange sur l’ensemble. J’arrête là. 7/20. Un repas sans miracle ni scandale. Le traintrain mineur d’une bouffe maladroite réalisée à partir de produits plus ou moins frais. Mais pas de tout-prêt, tout au moins pour mes plats choisis. Le problème est donc dans la réalisation d’une ahurissante lourdeur, travail réalisé avec la délicatesse d’un conducteur de tractopelle. Pour le plaisir des yeux et la rigolade, voyez-les sur la machine à café: amusante collection de 4 ou 5 marques de tasses à café: Lavazza, Enry, Malongo, Hausbrandt etc.