Le J’S Brasserie

3.5

LE J'S BRASSERIE restaurant à LE LUC EN PROVENCE - Le Bouche à OreilleEquipe de salle tonique et féminine, la direction montre l’exemple: autant de sympathie spontanée est bigrement rare. Sébastien Guintrand est du genre avec qui on ferait volontiers copain, une sorte d’hyperactif de la convivialité, un instinctif de la relation. Il vous met l’humeur au beau fixe en un rien de temps. Avec son chef Romain Amendola, il tenait jusqu’à pas si longtemps le restaurant du circuit que les locaux connaissent bien. Les voici désormais à l’entrée de la zone commerciale sur la RN97 en direction de Toulon. Autant vous dire que question glamour mes petits lapins, ma boite à fantasmes était à marée basse. Sauf que si le cobaye patenté ne fait pas le job de débroussailleurs de tables, qui le fera à sa place? Les Pages Jaunes? Facebook? Tripadvisor? Bref! Entrée méfiante, d’autant que la salle de restaurant était comble comme pour l’anniversaire de la grand-mère du député de la circonscription. Etonnant. Je me suis installé dans un coin tranquille. La maison propose une cuisine simple pour égayer le midi des affamés pressés: tartares, aumônière de St Marcelin aux pommes, andouillette beaujolaise sauce moutarde, burgers, frites fraiches maison… Le cuisinier nous chouchoute aussi avec des plats plus sophistiqués, pas commun dans le genre « brasserie » pure et dure.

LE J'S BRASSERIE restaurant à LE LUC EN PROVENCE - Le Bouche à Oreille Comme ce jour le « dos de loup à la plancha sauce vierge, riz camarguais, flan de légumes, flan aux champignons ». Ah ben si j’m’attendais. On n’a pas idée Amédée. Poisson frais sur son 31 bien caressé par la cuisson! La sauce vierge est maligne, gourmande. Les flans de légumes du moment ont le gout des choses, font le job. Une réussite, d’autant plus appréciable que vu le taux de remplissage de la boutique, ça doit remuer sec en cuisine! 15/20! En puis, le patron me survend le « nougat glacé maison, nougatine et fruits confits ». Mais bien sûûûûr… Le cuisinier (et donc pâtissier) n’a rien oublié de la recette! Un délice! Un tel copieux est inutile pour un testeur de restaurants au quotidien. 14,5/20. Service charmant non blasé, et un chef d’orchestre à l’aise dans sa fonction, cordial en toutes saisons, qui aime son boulot autant que les gens. Notez que le jeune Romain Amendola passera par les cuisines du Couvent Royal à Saint-Maximin (83) et l’excellent « La Crémaillère » à Le Val (83): voilà expliquées des choses! Une table populaire avec un spectre large de cuisine, du plat simple pour le quotidien badin jusqu’à la recette travaillée jusqu’au bout du nez. On y trouve donc ce qu’on cherche et même des sourires et ce, sans le moindre supplément!

TRAITEUR 20 à 250 PERSONNES (SUR PLACE OU EXTÉRIEUR) – PRIVATISATION POSSIBLE: MARIAGES, GROUPES et COCKTAILS – BIÈRES DU MONDE – CARTE DE WHISKYS