La Table Du Chef

4.5

LA TABLE DU CHEF restaurant à MARSEILLE - Le Bouche à OreilleAvec Mauricette, on avait les quilles qui tremblotaient de la rotule: nouvelle direction depuis septembre 2018! On connaissait le savoir-faire et la tonique cordialité au naturel de Donia Rouzaud: elle tenait déjà la salle auparavant. Jonathan Rouzaud est-il à la hauteur en cuisine? Salle comble un midi de semaine, une quarantaine d’heureux qui boivent, se régalent, rient… ou au pire sourient. Couple de retraités avisés, commerciaux avec un client important, un aréopage de médecins en réunion sur le thème des triglycérides et qui saucent en chœur les assiettes, copines trinquil plat du jour et verre de blanc… Le midi, menu complet à 27€ décliné en formules. D’emblée Mauricette n’en croit pas ses rhumatismes: « Parmentier de bœuf fondant, mousseline de légumes ». Un rigoureux cerclage viande (paleron) tendre caressé par un jus dense, chapeauté par une purée légère finement beurrée de légumes de saison. Un peu de croquant, fameuse entrée: 16/20. Boudiou Mauricette! Tu t’emballes! La grande blonde avec deux chaussures pareilles suit la ligne carnassière engagée avec « cœur de rumsteck jus au thym, aubergines rôties et poêlée de gnocchi aux échalotes confites ».

LA TABLE DU CHEF restaurant à MARSEILLE - Le Bouche à Oreille Autre style, comme ingénument jeté dans l’assiette, saveurs du sud, viande extra, entendez-vous les cigales dans le jus? 15,5/20. Aussi dans ce menu à 27€ ma « daube de poulpes ». Dans les règles de l’art, sinon le soja ajouté à la sauce classique qui laque avec gourmandise les tendres morceaux du bestiau. 15,5/20 encore. « Pavé de colin jus de coquillages, étuvée de courgettes, carottes et poireaux ». Une merveille où le poisson et surtout le légume s’épanouissent, saveurs soulignées par une tonique sauce. 15,5/20. Desserts étonnants. Prise de risque avec la « tarte tatin à notre façon, glace vanille »! Palet sablé, petite pomme entière pelée et confite, une tuile comme chapeau, boule vanille en équilibre. Fruits rouges, meringue. 15,5/20. Le « palet coco, melon jaune et chantilly vanillée » est tout aussi singulier, un travail pâtissier doué, fruité, sucre sur la pointe des pieds. 15,5/20. Salle comble et travail précis: un très beau boulot de fin cuisinier qui renifle l’avenir à pleines dents! Couple complice de radieux trentenaires: ils se connaissent depuis leurs 15 ans. On recommande la belle adresse, jardin en prime les beaux jours. Du sur-mesure pour le plaisir.

LA TABLE DU CHEF restaurant à MARSEILLE - Le Bouche à Oreille

TERRASSE VELUM 4 SAISONS AU CALME – ACCUEIL GROUPES – PARKING