La Table D’Enzo

4

LA TABLE D'ENZO restaurant à HYERES - Le Bouche à OreilleFaut en convenir, Stéphane Brucelle est un sacré bon saucier. Du genre qui vous entortille dans un soupir de plaisir la boite à dents avec n’importe quelle viande ou poisson. Pour tout vous avouer, à un moment du repas mon œil trainait du côté de la cuisine, au fond. Avec des yeux d’enfants, le chef y tendait une cuillère à Vanessa Soria, sa compagne: « tiens chérie: goûte moi ça! ». Des signes qui ne trompent pas. Sur la fameuse et jolie place Massillon où les pratiques de travail des dits « restaurateurs » s’apparentent au tir aux pigeons de clients, la méthode artisanale soignée dénote presque. Si on retrouve à la carte le (bon) burger à la mode et les (bonnes) pâtes cuisinées, écoutez les idées d’automne: confit de canard (maison) à la mode périgourdine. Joue de bœuf en daube provençale. Filet de bœuf sauce foie gras aux girolles. Souris d’agneau confite au miel. Encornets du chef. Filet de St-Pierre, crème poivrons. Et un plat bigrement travaillé, qui trahit l’histoire du cuisinier « roulé de sole aux crevettes, crème de girolles ». « Chuis pas roulée! » commente avec son humour particulier Mauricette, celle qui se rêve égérie de l’almanach Vermot.

LA TABLE D'ENZO restaurant à HYERES - Le Bouche à Oreille De l’allure, des saveurs avec une sauce fine de caractère, idéale pour la sole. Cuisine française plein fer: 15/20. Je tâte du menu à 28€. Une somme « pas donnée » quand c’est raté, mais tellement justifiée quand on se régale… Mise en bouche délicate suivie de la « poêlée d’escargots aux cèpes ». Faut en convenir mes petits lapins, c’est du savoureux maitrisé, ajusté au cordeau dans les saveurs d’automne! A la cuillère. 15,5/20. Manger du saumon au restaurant n’est plus un calvaire. Poisson frais pour le « pavé de saumon et sa crème de homard ». Cuisson impeccable, sauce de rêve. Ça commence à déborder dans la sacoche à compliments: 15/20. Les desserts sont classiques, une véritable « crème brûlée à la vanille Bourbon » onctueuse, et une « tarte au citron » individuelle toute en sobriété, sur l’essentiel: 14,5/20. Cuisine traditionnelle largement inspirée des recettes chères à Escoffier, des assiettes gourmandes pas taillées sur mesure pour les bigorneaux bobos branchouilles de la cuisine moléculaire. Table idéale en dehors de « la saison » avec sa petite salle cosy où Vanessa Soria s’occupe de votre moment. Le restaurant de la place où vous tomberez si vous avez de la chance. Vous avez de la chance?

LA TABLE D'ENZO restaurant à HYERES - Le Bouche à Oreille

TERRASSE – OUVERT À L'ANNÉE – SPECIALITÉS PROVENCALES ET SUD-OUEST