La Kazayo

0

Ex « Utopy » testé négativement en 2005.

Me voici comme dans une sorte de grand aquarium! Endroit charmant qui fleure bon l’exotisme. Le fantasme s’arrête à la photo. Car je m’attendais à une cuisine créole. S’il y en a, c’est fort peu et dans une version bâclée. Mais si vous aimez les pâtes, plein de linguines cuisinées à toutes les sauces à 15€ et 16€, une bavette à l’échalote à 15€, un tartare à 14€. La maison fait aussi des crêpes et des glaces. Ah ben nous ici, c’est facile: on vend tout ce qu’on nous demande, vous comprenez. D’autant qu’on est vraiment mal placé derrière cet immeuble, dans cette rue où les gens ne viennent jamais. Comme ça, ça leur fait une bonne raison supplémentaire. Pas fous les gens.

Je me suis jeté à l’eau avec la « salade Kazayo » à 13€ les potos. Bienvenu à tapas-land. On les voit venir de loin. Dedans, 4 accras et 4 beignets d’encornets. La dame du service fait comme si c’était la 8ème merveille du monde, et moi comme si j’étais content, fier et niais devant un tel présent en mon honneur. Merciii madaaame… Du décongelé brut de décoffrage posé sur des feuilles de salade verte, les accras au gout de rien sinon de brioche trop grasse exonérée de morue. Les beignets d’encornets sont les habituels, ceux des tapas de contrebandiers de la sauce. Sauce ici pimentée autant que rouge, c’est vous dire s’il elle est forte. Le féroce d’avocat est fait maison, lui. Pas du tout pimenté mais pollué de trop de poudre d’épices. Une tomate de décembre en rondelles recouverte d’une pâtée verte en conserve indéchiffrable, disons genre pistou. Un petit boudin antillais, tiède et un peu ridé: pas si mal. Il a du mal à extirper cette salade d’un 8/20. Pour 13€, je rappelle.

Et accompagné d’un mauvais pain de grande surface (il en est des bons). Les crêpes sont elles bonnes? A question qui tue, réponse qui cisaille: « si c’est du beurre salé avec la « beurre-sucre »? Ah non m’sieur ». Alors glace « rhum-raisin et banane » à 4,5€ pour 12/20. Bon ben voilà, le mélange des genres nuit une fois encore au genre: crêperie, créole, glaces, pâtes, quelques viandes. Carry-le-Rouet, hors-saison. On n’en sort pas indemne.