La Grange

3.5

LA GRANGE restaurant à LE BEAUSSET - Le Bouche à OreilleLa belle adresse inspirée du passé sait s’ajuster au présent. Rien n’est moins simple que d’être une institution… et de le rester. Philippe Marco le sait. Outils paysans d’antan et mobilier ancien en bois, terre cuite au sol et foyer central de forgeron qui ronronne dès que la bise fut venue Lulu. Aussi, un bout de terrasse l’été pour les accrocs de la clope. Mauricette qui malgré son physique remarquable et distingué de sous-préfète de Napoléon III préfère la discrétion à l’exposition. Nous déjeunerons au fond, dans la feutrée pièce. Toujours les (indispensables) recettes de légendes de la maison: cuisses de grenouilles à la provençale, foie gras mi-cuit aux figues, Saint-Jacques à l’encre de seiche, ris de veau aux morilles, rognons de veau au Madère, bœuf sur le grill ou la cheminée (suivant saison), agneau des Alpes (une merveille)… et des suggestions au quotidien à l’ardoise, toniques et dans l’air du temps. Comme en ce début d’été: « tartare de tourteau et brunoise de légumes ». Une assiette dont on ne sait trop s’il faut la catégoriser dans les entrées froides, ou dans les plats: le copieux est de mise.

LA GRANGE restaurant à LE BEAUSSET - Le Bouche à Oreille La dame au chapeau vert la classe parmi les trouvailles de l’année, une grande fraicheur douée d’un véritable charme aux mirettes: 15/20. Quelques lignes plus tôt j’écrivais (une merveille) à propos de l’agneau des Alpes. J’ai les preuves, vous comprenez: « carré d’agneau rôti au thym ». D’un rosé parfait, un agneau costaud de la cuisse même si j’en mange les côtelettes, quelques patates vapeur comme soutien, jus de viande, ail confit en chemise comme s’il faisait sa 1ère communion. 15/20, amen. Mauricette demande une « tarte aux abricots », elle fait son boulot. Mauricette aussi: 14/20. La petite « assiette de fromages » est une bénédiction pour peu que vous soyez adepte effréné de la religion de la chose. Faut dire que Philippe Marco, le propriétaire de « La Grange » s’occupe aussi de la superbe boutique « La Grange à Fromages » à côté de la Coopérative vinicole à l’entrée du village. Vieux Conté, reblochon fermier et chèvre de pays sous mon nez et ça sent fichtrement bon. Carte des vins naturellement dédiée au Bandol mais pas que. Service en binôme de Ludivine Marco et Dominique Bonin: fraicheur et métier sur le pallier. A noter, la formule midi-semaine pour ne pas sacrifier la qualité pour la rapidité. Flagrant délit de gourmandise!

LA GRANGE restaurant à LE BEAUSSET - Le Bouche à Oreille

REPAS DE GROUPES ET BANQUETS – SERVICE TRAITEUR