Brasserie Ferrero

4.5

BRASSERIE FERRERO restaurant à LAMANON - Le Bouche à OreillePleins, parking et salle. 13h15. Quel rythme, ça n’arrête pas! Le dodu « buffet d’entrées » du début de service s’est pris une avalanche dans le clocher, Julie Ferrero et Lucille Adams déroulent, apportent les assiettes avec un p’tit mot ou la bise aux habitués, à son poste devant l’entrée le gaillard frérot Charlie Ferrero envoie ses généreuses pizzas, tiens Julie, celle-ci est pour la douze de Dédé. Voilà donc mes biens chers frères le quotidien de la « Brasserie Ferrero » qui chouchoute ses clients à prix doux: menu complet 13,10€ et formule 10,90€ le midi en semaine. Ça serait presque simple de calmer le jeu en augmentant les tarifs en faisant croire que David Beckham y boit son café le matin, en prenant la clientèle historique pour du nabab américain, en cuisinant une gamme de plats industriels « tout prêt » vu que des fois le client, il ne comprend pas grand-chose à ce qu’on lui fourgue sous le pif. Sauf que les Ferrero aiment le restaurant et le réalisent à leur image: bon, simple, copieux, avec du fond de jeu. La preuve en image avec un sacré bon cuisinier, Benoit Quetier. Du genre appliqué qui trempe le doigt pour gouter ses sauces. Mauricette, qui n’est pas du genre à beurrer les sandwichs, s’est engagée sur la voie viandée du « burger BBQ ».

BRASSERIE FERRERO restaurant à LAMANON - Le Bouche à Oreille Steak maousse, du français épais comme ça, bacon, tomate, salade, fromage cheddar et sauce barbecue. Pain de boulanger, pas de sachet bourré de conservateur. Fort beau hamburger, seul Hulk saura boulotter ce burger avec ses mains géantes. Achalandage généreux en frites fraiches, coin salade verte. 14,5/20. Avec le « buffet d’entrées » où il restait du bon donc un pâté en croûte au foie gras (façon Richelieu), épeautre aux légumes et fromage, quelques accras (trop froids) et une trouvaille: pêche farcie à la rillette de thon et oignons rouges! Malin comme tout dans l’idée sucrée-salée! 14/20. Victime du succès, le plat du jour a failli être aux abonnés absents! Un « osso bucco » avec une sauce terrible, fruitée d’orange sans caricature, ajustée en tout. J’adore cette recette souvent maltraitée, et ça m’aurait chagriné d’en être sevré. 14,5/20. Impasse sur les desserts que nous savons bien faits, on les connait: mousse au chocolat, tiramisu, crème brûlée… On emportera une pizza pour le soir. Une « 3 fromages » si généreuse qu’on croirait qu’ils sont 4. Pâte fine et 14,5/20. Café bigrement bon, sérieux. Voilà. 15h. Chaque année on se pointe l’appétit chez les Ferrero, une fois encore on en ressort satisfait. Eux discutent déjà du plat du jour du lendemain, faudra en prévoir un peu plus. Lequel? Réponse au 04.42.47.02.33!

ACCUEIL GROUPES – PARKING DEVANT LE RESTAURANT – TERRASSE