Le Bistrot De La Pastiere

4

LE BISTROT DE LA PASTIERE restaurant à CHÂTEAUNEUF-DE-GADAGNE - Le Bouche à OreilleUn endroit où à chaque période de l’année, on trouve chaise à son pied. Deux terrasses noyées sous les glycines four à bois en ligne de mire, près du long comptoir lustré façon café parisien dès la fraicheur tombée. Mitoyen d’un demi-niveau et face aux cuisines ouvertes, une lumineuse salle comme un musée, jolies photos des siècles passés et art-déco, confortables banquettes de bistrot. A Philippe Gouven, c’est son truc de se servir du passé comme d’un levier pour faire son art. Il a beau être créatif et avant-gardiste dans ses idées (faut parfois le suivre), il trimballe dans sa besace à recettes des classiques français et italiens, des basiques pour plaire au gourmand, des idées d’ailleurs pour faire découvrir. On veut des noms! Risotto aux girolles. Calamars frits à la Malaguena. Pressé de sardines pommes Amandine. Petite seiches snackées, gratin gourmand et crémeux de cèpes. Dos de bonite snacké condiment de vierge, risotto d’épeautre. Araignée de veau, ravioles pecorino parmesan, jus marsala café. Ribs de cochon du Ventoux. Suprême de cochon en saltimbocca, jus de sauge, paillasse de Victoria et d’autres perles encore. Pas mal non? Et les pizzas maitrisées (une table sur trois) aguichent, pâte fine.

LE BISTROT DE LA PASTIERE restaurant à CHÂTEAUNEUF-DE-GADAGNE - Le Bouche à Oreille La raide de naissance Mauricette tente la position du lotus pour déguster son « entrecôte de bœuf « Galice » façon Kobé japonaise ». Elle s’est aussi décoincée du sourire: ça change des entrecôtes sans saveur. Du goût, un gras fin. Frites fraiches croustillantes, quelques feuilles de salades vertes: 14,5/20! Vitesse supérieure mes seigneurs avec « cromesqui de pied de cochon du Ventoux, ravioles pecorino parmesan ». Trois belles boules Raoul. Dedans du pied dépiauté et du champignon, du légume, des aromates… Si les ravioles manquent un peu de cuisson, le jus corsé est une leçon de cuisine à lui seul. Des détails minutieux enjolivent, tous utiles. 15,5/20 et pas de la gnognote au microscope. Nos formules à 19,50€ et 25,90€ intègrent un dessert au choix! Et pas un fromage blanc! Pour ma poire, une « tarte aux pommes »: bonne idée de la passer dans le four à pizza. 14/20. Et une « tarte au citron meringuée » faite du jour, qui joue sablé (base), fruité (crème) et sucré (meringue italienne). Un gros et fin 15/20. Service au féminin organisé même quand le boss est absent, ce qui en dit long sur l’état d’esprit. C’est ouvert à l’année et à tout le monde, ça vous rénove les cuivres des tuyaux du ciboulot le temps d’une paire d’heures. On dit bravo et chapeau.

LE BISTROT DE LA PASTIERE restaurant à CHÂTEAUNEUF-DE-GADAGNE - Le Bouche à Oreille

TERRASSE OMBRAGÉE – OUVERT 7J/7 À L'ANNÉE – PARKING AISÉ – ACCUEIL GROUPES