Au Petit Resto

5

AU PETIT RESTO restaurant à GARDANNE - Le Bouche à OreilleD’heureux quinquas: ils ne se contentent pas d’astiquer les cuivres! Ni de se laisser vivre au gré de glorieux souvenirs, je vous en dis un peu plus, à la fin. Ouvert début 2018, l’avisée clientèle récidive depuis. Elle sait manger, elle sait compter. Les tarifs serrés vous feront copain avec votre comptable, qui pourrait même vous inviter pour l’occasion. S’il aime avoir la serviette autour du cou, il appréciera les redoutables préparations ajustées de Pascal Warnia de Zarzecki. Au quotidien, il concocte des tentations mais pas tout le même jour: cuisse de canard confit, rognons de veau, joues de cochon au miel et aromates, mignon sauce foie gras, rôti de veau aux morilles, pieds paquets, salade aux cœurs de canards persillés, seiches à la provençale, dos de cabillaud au jus de viande, moules décortiquées aux petits légumes coriandre et safran français, cassolette d’escargots à la crème d’ail, curry de volaille et d’autres encore dont les desserts faits ici. L’écran de la calculette affiche des points d’interrogation: 15,5€ le menu du midi complet y compris le dimanche. Ajoutez 5€ pour bénéficier de la « terrine de foie gras de canard maison » du genre à vous faire des souvenirs. Deux tranches à maturité et cuisinées au naturel, toasts chauds. Austère à l’œil mais fond de jeu épatant: 15/20.

AU PETIT RESTO restaurant à GARDANNE - Le Bouche à Oreille L’idée du jour: « steak d’espadon au beurre blanc ». C’est avec lui que j’ai pigé le cuisinier. Sauce façon Larousse culinaire et poisson souple en coupe épaisse, soutien de riz basmati blanc simple et légumes frais laqués. Assiette chaude. Comme ça, on sirote à son propre rythme: 15/20. Le chef sait la pâtisserie: sa « crème brûlée » maison serait la recette de Thuriès! Pas celle de Métro ou Elle&Vire! Itou pour les iles flottantes! Du rare mes petits berlingots! 14,5/20. Salle tenue par Marie Warnia de Zarzecki un peu partagée par l’idée de servir rapidement les clients pressés du midi et de faire causette avec le chaland. Les tracas des affaires de couple qui font tout… Si vous voulez faire causette, allez chez le coiffeur! Bref! Le couple jouait du resto à Pierrelatte (26) jusqu’à peu. Emancipé du strict gastro, le chef est un cador de la gamelle, j’étais donc pas sourd de la papille: L’Elysée Matignon, Sofitel Bourbon Invalides et même un certain Senderens dans les années 80. Ça explique l’exigence des assiettes et mon plaisir. Du fait maison du sol au plafond, la lumière des cuisines est allumée tôt le matin! Pas 15 minutes avant le service comme chez les experts en ciseaux et ouvre-boites! Cela dit, inutile de mettre votre smoking ou votre tailleur Chanel pour l’occasion! Il s’agit d’un bistrot, d’un petit resto. C’est même écrit dessus. Le luxe est tellement plus ailleurs que dans les rideaux.

AU PETIT RESTO restaurant à GARDANNE - Le Bouche à Oreille

CENTRE-VILLE – GROUPE 20 – MENU 15,5€ MÊME LE DIMANCHE