Angelina

4.5

ANGELINA restaurant à CASSIS - Le Bouche à OreilleVous promenez vos beaux souliers dans le coin infesté de restaurants, enseignes et autres gargotes? Sans trace apparente signalant un établissement de qualité avec chef compétent, « Angélina » risque de passer inaperçue. Pourtant à l’intérieur que du bigrement intéressant. Passons sur le cadre fort original, aussi spacieux que clair. Trop de choses à raconter sur l’assiette pour être disert sur les rideaux et la moquette, d’ailleurs y a pas de moquette. Ni de rideaux. Bref! On connait le quadra aux fourneaux qui a posé gamelles et talent à un jet de noyau du port: formé à La Fuste (Manosque 04) puis monté à Paris chez Pétrossian, au Carré des Feuillants d’Alain Dutournier, et même le traiteur Potel et Chabot (75). Notre gaillard des saveurs aligne une carte de plats « traditions »: côte de bœuf Angus, épaule d’agneau confite, jarret de veau braisé, bouillabaisse, poisson rôti. Ainsi qu’un menu à 37€ avec choix. Le pôvre… Avec Mauricette, c’est sur lui qu’on s’allonge de plaisir sans résistance. C’est qu’on fait notre poids, surtout la dame au chapeau vert… Peu original à l’oreille, mais redoutable dans sa réalisation: « velouté de potimarron, lard et châtaignes ». Une émulsion délicate aboutie: 15,5/20. Un plat d’Italie plutôt estival (froid): « vitello tonnato ».

ANGELINA restaurant à CASSIS - Le Bouche à Oreille Tranches fines de veau, mayonnaise au thon et jus de citron. Les câpres sont une merveille, pas des rachitiques câpres de pizzaiolo, des belles comme des cerises! 15,5/20. Plats élancés, sûrs d’eux. Mauricette taille une bavette avec le « filet de canette, combawa et panais ». Cuisson idéale de l’oiseau, chair rosée et peau dorée. Puissance du jus, alliance parfaite de l’agrume et de la purée de la fameuse racine. 16/20. Très bel exercice que le « cabillaud à la plancha, chou pat choï et citron confit ». A chaque coup de fourchette on descend plus bas dans l’assiette… pour découvrir une nouvelle saveur. Ça commence tranquillou, ça finit marvellous. 16/20. Desserts qui se creusent, sobres et qui ne cherchent pas à rivaliser avec les pâtissiers de la télé. Mais en bouche, c’est (presque) idéal avec la « pomme tatin, crumble et glace vanille ». Pomme entière confite comme une ile cernée d’un caramel… 15,5/20. Le fruit, le fruit et le fruit: « mangue, ananas, passion et noix de coco ». Une compression qui mérite un César, un jus… passionné! Glace maison, meringue épicée (chut, secret). 16/20. Service classique, qui écoute votre rythme. Carte des vins de passionné pour connaisseurs, Champagne compris. Pour vos notes personnelles, le chef s’appelle Jean Marchal et il cuisine sacrément bien.

ANGELINA restaurant à CASSIS - Le Bouche à Oreille

TERRASSE – GROUPE 70 – ZONE FUMEURS – ANIMAUX ACCEPTÉS – COCKTAILS ET PRESTATIONS CULINAIRES À DOMICILE