L'OS ET L'ARÊTE – BàO 102

DANS QUEL MONDE MERVEILLEUX VIT
FRANCK PINAY-RABAROUST?

Elle se veut cinglante, cassante, méchante pour faire mal. A lire avec une épingle à linge sur le nez, la prose de Franck Pinay-Rabaroust* en dit beaucoup sur l’esprit de la maison génération 2.0 (mais surtout zéro) Atabula.

Le chef Norbert Tarayre devient le nouvel ambassadeur de Leader Price : « C’est de la merde !!!!! »
Franck Pinay-Rabaroust
29 mars 2017Personne n’en voulait vraiment à Jean-Pierre Coffe d’avoir été le parrain de l’horrible enseigne Leader Price. Il suffisait de se remémorer une seule fois son célèbre « C’est de la merde » pour sourire de ce partenariat contre-nature. Mort en mars 2016, Coffe laissait la place vacante. Et un autre a pris sa place, logique. Sauf que son remplaçant n’a pas le même parcours, ni la même verve, ni le même talent. Norbert Tarayre, pur produit de la téléréalité, moulé par M6, remplace Coffe. Si ce dernier était un vrai « Leader », Tarayre n’en a même pas le goût…Le partenariat débutera avec une sélection de sept produits pour le menu de Pâques à moins de quatre euros par personne. Il se poursuivra avec le développement de nouveaux produits et l’élaboration de recettes. Norbert Tarayre est un ancien candidat malheureux de l’émission « Top Chef », mais qui est resté très populaire auprès d’un certain public. En avril prochain, il animera « Toqueshow », une nouvelle émission culinaire sur M6. Récemment, il a connu un échec cuisant avec un one-man show insipide. Peut-être compte-t-il se refaire une bonne image avec Leader Price… Plus que jamais, l’accent et le talent de Jean-Coffe vont manquer…

Quel culot! Autant gonflé que malvenu de la part du patron du site Atabula de critiquer le récent partenariat entre le cuisinier télévisuel Norbert Tarayre et le distributeur de bouffe Leader-Price. Franck Pinay-Rabaroust lui tombe sur le pif avec sa morale bavarde à deux balles d’auto-consacré vertueux! Poilant quand on connait la liste des sponsors de son site**! Nestlé et San Pellegrino! Métro et Bridor! Et tant d’autres! C’est l’hôpital qui se fout de la charité! Du ressort de la psychiatrie!

Les clients de Leader Price l’aiment bien, Norbert Tarayre. Enfin sûrement, puisque les as du marketing du distributeur l’ont ciblé avant de s’attacher des services de ce chef jovial, terrien, rustique, spontané, parfois aussi un peu grossier selon les codes de la bienséance mondaine qui ont cours dans le microcosme bien élevé du commentaire délicatement parisien, je veux dire autocentré et supérieur. Il est simple de comprendre que quand on n’est pas issu de l’église des grands chefs élus, on a envie de continuer à voir le sapin de Noel s’allumer chaque matin. Faut bien vivre, alors Norbert Tarayre fait bouillir la marmite. Comme Ducasse, Robuchon, Marx, Veyrat etc*** également partenaires d’industriels de la bouffe! On n’a pourtant jamais vu un impertinent Franck Pinay-Rabaroust les éreinter! Déférent avec les puissants, intraitable avec le manant: la signature des opportunistes.

En bon « chien de garde » des grands chefs élus issus du sérail de la sauce, Pinay-Rabaroust botte le pif de la France d’en bas, ce qui l’autorise probablement à penser que lui-même fait partie de celle du haut. « France du bas » qui n’a pas les moyens économiques de se taper des fraises de Plougastel et des pains au lait bio au petit déjeuner. Tandis que le matin, le pauvre mal éduqué qui n’y connait rien boit du lait industriel et mange du pain industriel. Lait et pain industriels qui sponsorisent le site Atabula**! Allons donc! Il ne s’agit pas d’un partenariat grossier comme celui de Norbert Tarayre et Leacer Price! Mais c’est vulgaire comme Atabula et Franck Pinay-Rabaroust.

Olivier Gros


* http://www.atabula.com/2017/03/29/norbert-tarayre-leader-price/
** http://www.atabula.com/publicite-et-partenariats/
*** http://www.le-bouche-a-oreille.com/os/lindustrie-de-lagroalimentaire-couve-talents-de-demain/