L'OS ET L'ARÊTE – BàO 101

LE GRAND CHAMBOULEMENT

« Faut me comprendre, ça fait trop de chamboulements dans ma tête qui n’est entrainée qu’à faire des recettes. On m’a toujours dit que le guide Michelin c’était Dieu. Et on m’a toujours dit qu’on ne pouvait aimer qu’un seul dieu, comme il n’y a qu’une seule recette de la soupe de poisson et une seule façon de faire des alouettes sans tête car depuis l’âge de 14 ans, je les cuisine comme ça et pas autrement parce que sinon, c’est n’importe quoi. Enfin bon… Et puis quand même, j’ai beau « être Charlie » faut pas exagérer non plus, j’ai jamais eu l’habitude de lire des guides pareils qui se permettent de dire des choses méchantes sur mon beau-frère qui comme moi, est restaurateur et en plus tenez-vous bien, il est adhérent à l’UMIH*. Vrai qu’il est mauvais, très mauvais même, j’en parlais hier encore avec ma femme qui se trouve être sa sœur. On sait pas comment lui dire mais il nous invite toujours le lundi quand on est fermé, on peut pas refuser non plus… N’empêche qu’il est dans le Gault et Millau et le Champérard et le guide Hubert et le Petit Futé, c’est sérieux le Petit Futé non? Alors quand même, de quel droit « Le Bouche à Oreille » il se permet de le critiquer, mon beau-frère? »

Propos recueillis par la rédaction


* UMIH : Syndicat de restaurateurs