La Provence

PAN SUR LE CHAPEAU VERT DE MAURICETTE! Le 5 mars 2014 tandis que le « Bouche à Oreille » 89 sort tout juste de l’imprimerie, nous apprenons par le chef Dimitri Droisneau doublement étoilé dans la mouture 2014 du guide rouge pour son restaurant « la Villa Madie », que son restaurant n’appartient absolument pas au groupe SODEXO comme …

Lire la suite PAN SUR LE CHAPEAU VERT DE MAURICETTE!

PIERRE PSALTIS ET LES MAUVAISES HABITUDES Si vous lisez régulièrement le quotidien la Provence et êtes un adepte de la chronique culinaire de Pierre Psaltis, vous avez sans doute remarqué que depuis un moment, le préposé au rayon tambouille ne chôme pas de la fourchette: il mange dans les restaurants dont il cause. Bigre! La …

Lire la suite LES MAUVAISES HABITUDES

PSALTIS ET GANTIÉ LES COPAINS D’ABORD V’là ti pas que le 2 juin 2011 Pierre Psaltis, préposé au rayon « restaurants » de la Provence fait la promo du guide Gantié*! Si aider un ami est humain, soutenir un confrère est utile. Seulement voilà: sur le ton charmant de la normalité, Pierre Psaltis nous fait bien déchiffrer …

Lire la suite LES COPAINS D’ABORD

PIERRE PSALTIS JOURNALISTE DE L’IMPOSSIBLE ET REPORTER VERS LA CANEBIERE IL MANGE… DES DOSSIERS DE PRESSE! Selon les pages jaunes de Marseille quand vous pianotez « restaurant », il sort près de 1000 adresses! Pas mal… mais non! « C’est pas mon problème » dirait Pierre Psaltis d’un revers de la main en croquant une tomate cerise, son fruit …

Lire la suite IL MANGE… DES DOSSIERS DE PRESSE!

PIERRE PSALTIS A LA TELE ANONYME À TEMPS PARTIEL Vous avez vu le « reportage » sur TMC début juin? Une production TF1 sur le thème pré-estival « arnaques et combines sur la Côte d’Azur ». On y remarque le poilant définitif Pierre Psaltis, chroniqueur-critique grand reporter de l’impossible du journal « La Provence » qui affiche son minois et donne …

Lire la suite ANONYME À TEMPS PARTIEL

LA PEAU DE L’OURS (BRUN) On se souvient avec délice d’un pompeux article de Psaltis dans La Provence qui brossait (à reluire) « le Passage » de Reine Sammut à Aix, avant même que ne soit donné le premier coup de pioche des travaux. Ya pas assez de restaurants ouverts sur la ville, faut que les plumitifs …

Lire la suite LA PEAU DE L’OURS (BRUN)

PIERRE PSALTIS DU JOURNAL « LA PROVENCE » Déférent journaliste d’investigation qui émarge pour le compte du fer de lance régional du groupe Hersant. Employé au rayon tambouille. En parallèle, Pierre Psaltis cabotine sur son blog* où il précise sans rire qu’ « il doit rester incognito car c’est l’un de ses atouts pour continuer à entrer dans …

Lire la suite LE NOYAU DANS LA MAYO

La Provence et son supplément « Sortir » CLIQUE ET TOQUE Le supplément « Sortir » de La Provence semaine du 21 au 27 juin 2007 nous offre comme chaque semaine la rubrique « Rendez-vous gourmands », l’encart copinage préféré des chouchous pistonné de la tambouille de Marseille. Cette semaine donc, c’est un copinage avec le médiatisé Lionel Lévy, connu également …

Lire la suite CLIQUE ET TOQUE

A propos de Pierre Psaltis de La Provence : Le vendredi à Marseille, c’est aïoli. Et le mercredi, rigolade : c’est le jour de la critique culinaire de Pierre Psaltis dans le supplément « culturel » de La Provence, « Sortir ». Pierre Psaltis est un peu à court d’idées. On le sait depuis qu’il photocopie les dossiers de presse …

Lire la suite UN FAYOT DANS MON ASSIETTE

Aujourd’hui, mon amie… REINE SAMMUT ! AVANT L’HEURE, C’EST PAS L’HEURE ! Encore un exemple du système de copinage dont bénéficient les têtes de gondoles de la gastronomie régionale au sein des rédactions qui ont le monopole de l’information comme FR3, le groupe Nice-matin… Tenez. Dans son supplément « Sortir » spectacles, loisirs et culture (rires) du …

Lire la suite « LA PROVENCE » et PIERRE PSALTIS, L’AMI DES GRANDS CHEFS

Pierre Psaltis de ‘la Provence’ : Michelin, mon copain ! A l’instar des grands communicants, Derek Brown le patron du Guide Rouge depuis 4 ans sait utiliser les médias pour son compte. On l’a même vu à la télé. Le fabricant de pneus cultive l’art du mystère. Alors forcément dès qu’il l’ouvre, les oreilles sont …

Lire la suite Michelin, mon copain !