guides

Les citoyens bucco-rhodaniens (13) et varois (83) constituent a priori la majeure partie du lectorat concernée par notre travail de défricheurs de tables. N’empêche que de plus en plus de touristes et voyageurs apprécient notre prose rigolarde d’empêcheur de manger en rond… grâce aux Site Internet et application du guide, outils épatants pour trouver assiette à son pied. Elle continuera d’exister tant que je serais le tyrannique directeur asocial de la boutique, mais il faut dire que la « version papier » des débuts devient presque argument minoritaire de notre force de frappe. Ben oui! GOOGLE adore notre boulot, on va pas cracher dessus: tous les restaurants référencés par nos services (bons, moyens et mauvais) s’y retrouvent en 1ère page! Et parfois même devant TripAdvisor! Ça nous fait bien rire les poils du dos de faire la nique à la multinationale gavée aux logarithmes et aux dollars! Chatouiller TripAdvisor… dois-je vous faire un dessin pour expliquer pourquoi les bons cuisiniers apprécient?

Lire la suite « NE CHANGEZ RIEN, SURTOUT! »

Ardoise 5 entrées et 5 plats, desserts à choisir en vitrine, des desserts de boutiques en vitrine que vous zieuterez en allant faire votre pipi si comme nous vous cassez la graine en terrasse. Comme à 13h Mauricette continuait de digérer ses 8 croissants du matin, elle a fait sage avec thon mi-cuit, salade haricots verts et soja.

Lire la suite CAFÉ LLORCA

LA BIBLE ET LE CUISINIER Les années se suivent et se ressemblent: le guide rouge 2015 est sorti de sa boite magique et fantasmatique. Chaque commentateur-blogueur-journaliste-intrigant de la sauce et du fumet qui cabote dans le microcosme de la restauration y est allé de son commentaire, louangeant rarement et critiquant souvent le fabricant du pneu …

Lire la suite LA BIBLE ET LE CUISINIER

DE QUOI JE ME MÊLE? Les sorties des guides gastro-comiques nationaux (Michelin et Gault et Millau en tête) en début d’année auront été, comme souvent, sujet à avalanches de commentaires plus ou moins intéressants émanant de la nouvelle sphère des « blogueurs influents » qui gravitent dans le microcosme de la tambouille. Avec pour motivation essentielle –lisible …

Lire la suite DE QUOI JE ME MÊLE?

RADIO BANDOL (SUITE) Dans l’édito du numéro 68 du BàO de décembre 2008, j’évoquais avec délices les pratiques obsessionnelles d’un ex-restaurateur bandolais, hurluberlu dégommant depuis une vingtaine d’années et bien peu de finesse notre travail de défricheur de tables. Figurez-vous qu’il continue. Autant de ténacité dans le temps à batailler contre le BàO sans le …

Lire la suite RADIO BANDOL (SUITE)

LE DOUBLE JEU DE TRIPADVISOR À QUAND UNE TRAÇABILITÉ DES MÉTHODES DE TRAVAIL DES GUIDES? Nous avons pris connaissance de l’étonnant mail ci-dessous: Vu les grossières erreurs de français, nous avons d’abord pensé à un faux. C’est qu’il faut se méfier de ce qui traine sur Internet. Alors j’ai cliqué sur TripAdvisorSuccess.com pour voir. On …

Lire la suite À QUAND UNE TRAÇABILITÉ DES MÉTHODES DE TRAVAIL DES GUIDES?

UN CHAT EST UN CHAT UN MAUVAIS RESTO UNE SUPERCHERIE Nombre de restaurateurs ou autoproclamés comme tels ont le courroux en cascade, ruent dans les brancards de notre rédaction quand on écrit diversement de ce qu’ils pensent d’eux-mêmes. La tendance semble en hausse. Ce qui pour l’optimiste mesuré que je suis est peut-être la signature …

Lire la suite UN MAUVAIS RESTO [EST] UNE SUPERCHERIE

LES GUIDES SOPORIFIQUES 2010 SONT ARRIVÉS! Le grand mensonge continue! Faut vendre du papier, créer le non-événement perpétuel! Comme chaque année, les guides nationaux sortent leurs sempiternels pavés! La bible rouge en tête de gondole qui complexe les Poulidor habituels: gomillo, champérard, guide hubert, bottin gourmand, pudlowski et tous les autres! 4000 restaurants dans le …

Lire la suite LES GUIDES SOPORIFIQUES 2010 SONT ARRIVÉS!

LES MENACEURS Comme le notait souvent Paul Bianco fondateur du Bouche à Oreille, « dès qu’on met les pieds dans le plat, on se prend une volée de bois vert de la part du restaurateur qui s’estime injustement critiqué ». Récemment, c’était le taulier de « l’atelier de Michel Mehdi » à Salon de Provence qui nous tançait au …

Lire la suite LES MENACEURS