critiques

Le gros malin refait son propre guide de restaurants en nous expliquant comment faire notre métier. Un classique. Le gros malin fait partie de cette catégorie de personnes se croyant infiniment plus maligne que ses contemporains. Et qui, au lieu de chercher à savoir la vérité sur notre fonctionnement économique (notamment en nous questionnant), érige sa propre vérité en certitude, puis l’étaye en la noyant d' »informations » qui confortent ses propres préjugés. Comme par exemple, l’idée selon laquelle le « BàO menacerait les restaurants d’une mauvaise critique quand ils n’achètent pas de publicité ».

Lire la suite Le Gros Malin

Que la photo est cruelle! Avec un peu de recul sur l’épisode « Charlie Hebdo » qui entraina le 11 janvier 2015 une importante mobilisation nationale, on constate qu’un grand nombre de personnes dont on pouvait supposer qu’elles portaient haut le drapeau de la liberté d’expression sur facebook, twitter, les vitres de leur bagnole ou de leur commerce… n’ont pas tout compris à l’enjeu de la liberté d’expression. Elle doit surtout s’appliquer pour eux-mêmes, les autres à la rigueur. Par exemple, elles ne devraient tout simplement pas s’appliquer aux commerçants. L’existence même des Tribunaux de Commerce, spécificité française bien d’chez nous, fait preuve de leur intouchabilité. On peut dézinguer un peintre, un film, un chanteur, un homme politique, un curé ou un imam mais pas un commerçant même s’il nous empoisonne. Et surtout pas Monsanto, Nestlé et tous leurs amis y compris les restaurateurs… qui collent « Je suis Charlie » sur facebook, twitter, les vitres de leur bagnole ou de leur commerce. Déjà dit? Oui, mais j’aime bien répéter.

Lire la suite MAIS PAS TROP QUAND MÊME!

GILLES PUDLOWSKI, CRITIQUE GASTRO-COMIQUE « Je visite 1200 restaurants par an environ. Certains où je mange vraiment et d’autres où on passe rendre une visite plus rapide. Ce qui compte, ce n’est pas de manger, c’est d’écrire et transmettre l’émotion que l’on a vécue. »* En lisant cette interview de Gilles Pudlowski dans le quotidien « La Voix …

Lire la suite GILLES PUDLOWSKI, CRITIQUE GASTRO-COMIQUE

RESTAURANTS, CRITIQUES, MICHELIN, ÉTOILES, FINDUS, TOP CHEF, MARSEILLE PROVENCE 2013 En boulottant un risotto lors de notre dernier repas en tête à tête, « Gilles » (appelons-le Gilles) me glissait avec la délicatesse ampoulée d’un ambassadeur qui mange un « Mon Chéri » que le site Internet « le Bouche à Oreille » n’était pas aussi bien foutu qu’il le faudrait. …

Lire la suite RESTAURANTS, CRITIQUES, MICHELIN, ÉTOILES, FINDUS, TOP CHEF, MARSEILLE PROVENCE 2013

JOURNALISME GASTRONOMIQUE DU XXIème SIECLE PASSE-PLATS DES GRANDES TOQUES L’assoiffé d’informations sur le monde de la restauration, de la gastronomie, des guides et tout le tintouin ne croient plus aux vrais-faux reportages télé et ses mises en scène pour gogos! Non plus au contenu des journaux où nombre de « critiques » sont désormais trop pauvres pour …

Lire la suite PASSE-PLATS DES GRANDES TOQUES

Une attaque frontale de notre travail, de la critique gastronomique et des journalistes en général. La sentence est tombée: nous devons obtempérer devant l’ogre Internet et ses représentants autoproclamés. Des brouettes de démagogie à l’égard du chaland « surfeur » dont ils exploitent le désir de reconnaissance, les cyniques du clavier armés de leur propagande acérée sous …

Lire la suite LES ÉCRANS DE FUMÉE

Pas touche aux chefs UN COMPLEXE EN TOQUE Alain Delon, Johnny, les « Américains », les juifs, les musulmans, les catholiques et les protestants, les bouddhistes, les journalistes, les médias, l’équipe de France, les hommes politiques et encore plus les femmes, les musiciens, écrivains, cinéastes, peintres, les critiques eux-même bref : tous les acteurs de la société la …

Lire la suite UN COMPLEXE EN TOQUE