EDITO DU TRIMESTRE Forums Le Forum des Gourmands 4 chandeliers valent plus qu'un Schilling

Ce sujet a 2 réponses, 1 participant et a été mis à jour par  LA REDACTION, il y a 5 mois et 1 semaine.

3 sujets de 1 à 3 (sur un total de 3)
  • Auteur
    Messages
  • #31835 Répondre

    un lecteur du 13éme

    Petit partage suite à notre visite récente au schilling. Alors procedons par ordre:
    1/ l’administratif: @ la redac qd vous donnez des prix merci de lire toutes les astérisques du menu, le menu carte à 30€ que vous présentez comme un super rapport qualité-prix n’est pas offert les WE et jours fériés. Je viens de relire votre papelard sur le schilling et ce n’est pas precisé. Bon après tout le monde a le droit de faire un oubli….
    2/ la cuisine:
    @ la redac là aussi en relisant l’article il me semble que le mot minimaliste ou le mot moderne devrait avoir sa place pour autant qu’on veuille coller à la réalité + c’est bien de dire que : « son truc à lui c’est les produits de la mer » mais la réalité c’est que: « son truc à lui ce n’est QUE les produits de la mer ». Là aussi il vaut mieux le préciser pour ne pas y aller avec des gens qui n’aimerait pas les-dit produits de la mer.
    @ tout le monde: il est vrai que le chef a une réelle volonté de sortir des sentiers battus, maintenant est-ce que cette volonté se traduit par de l’innatendu pas vraiment. Ma femme a pris le dos de daurade flambé au whisky et aubergine… bon techiquement rien à dire cuisson maitrisée et le gout est au RDV mais bon rien de surprenant non plus en bouche au vu de l’intitulé. Pour ma part ce fut St-Jacques et girolles en sauce vierge là aussi cuisson de St-Jacques parfaite (et St-Jacques fraiche assez rare pour le noter dans la region) mais bon au global pas d’associations flagrantes, un peu comme lorsque vous faites des essais chez vous en cuisinant (je sais de quoi je parle ;-)).
    Là où en revanche ce fut bcp plus limite ce fut pour le dessert. St-honoré citron et Franboise pour ma part et rien à dire et même bravo car arriver à faire d’un dessert, traditionellement un peu roboratif, un moment de legereté chapeau. En revanche le cheasecake poire de ma femme est un cas d’école de revisite raté: 7/8 tranches de poire coupées à la mandoline posées sur trois pétouilles de chantilly = pas glop pour 10€ (puisque pas de menu carte le WE ;-))! Nous en avons d’ailleurs touché deux mots à la serveuse qui à demi-mot nous a dit qu’elle aussi: « trouvait ça un peu leger » et nous a glissé au passage que le second rentrait de congés paternité…. je peux comprendre les contraintes dans la mesure où ce n’est pas le client qui les absorbe.
    3/ la cave: là aussi une réelle volonté d’aller chercher hors des references de représentant et c’est plutôt réussi. dommage que la première bouteille soit à 30€…
    4/ le rapport qualité prix (en mode WE ;-)): pas au RDV, 95€ pour deux compte-tenu de ce qui est dit au-dessus, est trop cher pour ce que c’est.
    5/ L’impression d’ensemble: on a un chef qui s’est vontairement mis la barre relativement haut et c’est très bien mais qui ne l’a pas encore attrapée (ou bien alors que d’une main).
    En conclusion je pense les 4 chandeliers qq peu sur-coté. Mes 13 ans d’expérience de BaO me conduirait à conclure que cela en mérite un de moins pour sur.

    #45357 Répondre

    Fred

    Comment ce restaurant peut avoir 4.5 chandeliers ?

    Il faudrait juste leur procurer l’adresse de l’ecole hôtelière la plus proche. Rien ne va, du service au café en passant par des plats à la prétentions abyssales.
    Quelques clients mais 3 heures pour servir entrée, plat et dessert.
    Quant aux plats servis et on est bien loin des 4.5 chandeliers sauf le prix.

    Un resto à fuir !!!!

    #45374 Répondre

    LA REDACTION

    Cher Fred,
    De quel restaurant parlez-vous? Schilling n’est plus référencé dans nos pages et il l’était avec 4 chandeliers.

3 sujets de 1 à 3 (sur un total de 3)
Répondre à : 4 chandeliers valent plus qu'un Schilling
Vos informations: