ÉDITO du Bouche à Oreille n°85 Mar 2013

RESTAURANTS, CRITIQUES, MICHELIN, ÉTOILES, FINDUS, TOP CHEF, MARSEILLE PROVENCE 2013

En boulottant un risotto lors de notre dernier repas en tête à tête, « Gilles » (appelons-le Gilles) me glissait avec la délicatesse ampoulée d’un ambassadeur qui mange un « Mon Chéri » que le site Internet « le Bouche à Oreille » n’était pas aussi bien foutu qu’il le faudrait. Les amis, c’est comme ça aussi qu’on les reconnait, quand ils vous disent des choses pas gentilles pour votre bien. Bref! Il développe en prenant l’air pénétré du directeur du personnel de la firme FordWorld qui le front plissé, pédagogise devant le Comité d’Entreprise que la délocalisation de la production chinoise en direction de la lune est inéluctable parce qu’il n’y a pas d’autres solutions. Il me dit que la « une » d’un site Internet doit inclure dans les textes des « mots-clés » porteurs. Des mots magiques qui font que, automatiquement le site se place mieux dans les moteurs de recherche, poursuit-il crânement. Ainsi grâce à cette ruse d’indien, l’internaute farfouilleur d’informations pertinentes sur les restaurants tomberait plus facilement sur le site du « Bouche à Oreille ». J’aspirais avec un certain doigté buccal une des dernières linguines de mes « pâtes fraiches aux gambas » en questionnant: « oui mais alors, si tous les sites Internet appliquent cette méthode, le classement sur gogol n’est pas le reflet naturel de la fréquentation d’un site, mais de celui qui possède dans ses rangs le ouebmaster le plus finaud? ».

Pas compris l’intégralité de sa réponse mais faut dire aussi que je sauçais. Et quand je sauce… Mais j’ai compris l’essentiel! Enfin je crois! Comme je veux mettre toute les chances de mon côté pour que le site Internet du BàO soit très fréquenté, le titre de l’édito est « restaurants, critiques, Michelin, étoiles, Findus, Top Chef et Marseille Provence 2013 ». Des « mots-clés » listés dans l’édito et donc, à la une du site Internet. J’ai bon Gilles? J’ai tout bien pigé? Ouééé!…

Olivier Gros