ÉDITO BàO 104

« NE CHANGEZ RIEN, SURTOUT! »

Les citoyens bucco-rhodaniens (13) et varois (83) constituent a priori la majeure partie du lectorat concernée par notre travail de défricheurs de tables. N’empêche que de plus en plus de touristes et voyageurs apprécient notre prose rigolarde d’empêcheur de manger en rond… grâce aux Site Internet* et application du guide**, outils épatants pour trouver assiette à son pied. Elle continuera d’exister tant que je serais le tyrannique directeur asocial de la boutique, mais il faut la « version papier » des débuts devient presque argument minoritaire de notre force de frappe. Ben oui! GOOGLE adore notre boulot, on va pas cracher dessus: tous les restaurants référencés par nos services (bons, moyens et mauvais) s’y retrouvent en 1ère page! Et parfois même devant TripAdvisor! Ça nous fait bien rire les poils du dos de faire la nique à la multinationale gavée aux logarithmes et aux dollars! Chatouiller TripAdvisor… dois-je vous faire un dessin pour expliquer pourquoi les bons cuisiniers apprécient?

C’est pas que ça les rendraient moins mauvais question sauce et fumet mais depuis 27 ans, nombre de restaurateurs aigris de la région PACA espèrent en douce notre agonie. Alors que certains de leurs confrères des autres régions de France nous contactent, parfois. Histoire de nous féliciter pour notre travail en Provence après en avoir mesuré la pertinence: ils y étaient en vacances! Même qu’à les entendre, ils apprécieraient bigrement qu’un guide comme le nôtre sévisse chez eux! Tant ils sont blasés du manque de curiosité des guides institutionnels et de la médiocrité des guides strictement commerciaux qui pullulent!

Lecteurs ou restaurateurs d’ailleurs: « Ça existe ailleurs que dans votre région le « Bouche à Oreille »? » Ben non m’sieur-dame. Désolé. Nous, on parle de ce qu’on mange, vous comprenez. On ne fait pas les pages jaunes ni le petit futé et encore moins TripAdvisor. Alors tant qu’on n’aura pas des collaborateurs acharnés qui testent en vrai les restaurants du côté de chez vous, en Bourgogne ou en Alsace, en Bretagne ou du côté de Toulouse il en sera ainsi. « Ah ben tant pis… dommage… mais ne changez rien surtout! ».

Olivier Gros


* http://www.le-bouche-a-oreille.com/
** http://www.le-bouche-a-oreille.com/applications-pour-mobiles/