ÉDITO du Bouche à Oreille n°100 Nov 2016

JOYEUX ANNIVERSAIRE (MERCI)

Pouloulou… Que le temps passe vite… remarquez: ça dépend! Un mauvais repas est souvent long comme un jour sans pain, la perle aussi courte qu’un haïku! Si « tout est relatif », pour nous « tout est digestif »! Bref! « Les bonnes tables, les mauvaises et celles à éviter »: notre imperturbable et dérangeante ligne éditoriale depuis 100 numéros, 100 trimestriels depuis 26 ans. Sinon l’anniversaire, ce numéro singulier n’a pourtant rien d’exceptionnel! Sinon des dessins drôles et parfois rigolos fomentés pour l’occasion par nos talentueux dessinateurs: Olivero, Wingz, Kristo, Na!, Giemsi et Decressac!

Un peu de technique! Ceux qui feuillètent la « version papier » du « Bouche à Oreille » la remarqueront plus fine qu’à l’accoutumée. Non que le guide contienne moins de pages ou moins de critiques, mais il est désormais imprimé sur un papier moins épais: « 55 grammes » au lieu de « 60 grammes ». Ça nous arrange bien, nous et notre comptable. Car ce papier est moins sujet à tarif farfelu de notre imprimeur. Et plus léger: tarif postal plus clément! Pas d’augmentation pour les abonnés!

A ce propos, coup de gueule: le dossier « Bouche à Oreille » a été soumis à la Commission Paritaire des Publications et Agences de Presse (CPPAP). Cette commission décide si « le titre » bénéficie d’avantages fiscaux comme notamment la TVA à 2,1% (au lieu de 20%) et d’avantages postaux particulièrement intéressants! Les principales conditions sont*:

  • obéir à une périodicité régulière et au moins trimestrielle,
  • avoir une diffusion majoritairement payante,
  • présenter un lien direct avec l’actualité et un apport éditorial significatif,
  • consacrer une part maximale de 2/3 de la surface totale à la publicité.

Même si « Le Bouche à Oreille » répond à ces conditions, sa demande a été rejetée. Pour information en 2014 et grâce à un « avis favorable », « le Figaro » engrangeait plus de 15 millions d’euros, « La Provence » 1 417 315€ et « Mode et Travaux » 138 612€. Mais sans doute que l’apport éditorial du « Bouche à Oreille » n’est pas « significatif », contrairement à celui de « Télé 7 Jours » qui bénéficie de près de 5 millions d’euros**! Alors on continuera à faire avec, ou plutôt sans.

Après la mise en service fin 2015 de notre nouveau site Internet, voici la nouvelle application! L’ancienne fonctionnait plutôt bien, mais notre pointilleux ouebmaster voulait ravaler la façade en lui collant des couleurs chatoyantes. C’est chose faite. Ci-joints, les QR Codes pour télécharger ou actualiser cette application gratuite! Pour la télécharger sur notre site… suivez le guide***!

Olivier Gros


* www.service-public.fr/professionnels-entreprises/vosdroits/F22767
** www.culturecommunication.gouv.fr/Ressources/Documentation-administrative/Les-200-titres-de-presse-les-plus-aides-en-2014
*** www.le-bouche-a-oreille.com/applications-pour-mobiles/


autoffice1f